Hallucination - Spectacle d’hypnose et de mentalisme. Crédit photo affiche : Thomas O’Brien // Crédits photo scène : Pierre-Louis Picot

Hallucination - Spectacle d’hypnose et de mentalisme. Crédit photo affiche : Thomas O’Brien // Crédits photo scène : Pierre-Louis Picot

Hallucination

UN SPECTACLE POUR CEUX QUI AIMENT L’HYPNOSE
(ET AUSSI POUR CEUX QUI LA DÉTESTENT)


Création 2019

Représentations publiques du travail en cours:
-Le 30 Novembre au centre culturel La ferme Corsange - Bailly-Romainvillier
-Le 14 Décembre au Magic Wip - Paris-Villette
-Les 17 et 18 janvier au Magic Wip - Paris-Villette
-Le 1er Février à l’Estran - Guidel
-Le 15 Mars 2019 à l’ENSATT - Lyon

Hallucination n’est pas un spectacle d’hypnose, c’est spectacle sur l’hypnose. Un spectacle sur les croyances et les fantasmes que cette pratique cristallise. Dans Hallucination, personne ne s’effondre sur scène, personne ne rit de cobayes ridiculisés, soumis à la figure d’un hypnotiseur tout-puissant. Par le biais d’expériences interactives et ludiques parfois individuelles, parfois collectives, les spectateurs sont amenés à se questionner sur leur rapport à l’hypnose.

Rémy Berthier, seul en scène, les accompagne avec simplicité dans un voyage intimiste en leurs offrant toute une palette d’outils pour leurs proposer d’explorer cet état encore mystérieux. Son but n’est pas de fasciner mais de troubler. Son but n’est pas de subjuguer mais d’interroger : Suffit-il de croire qu’on est hypnotisé pour l’être ? En hypnose, est-il possible d’agir contre ses valeurs, voire contre sa volonté ? L’hypnose est-elle un phénomène imaginaire, scientifique ou magique ?

Pendant le spectacle, un spectateur tient sa main au-dessus de la flamme d’une bougie sans ressentir de douleur. Un autre a l’impression d’avoir un objet dans la main alors que celle-ci est vide. Deux spectateurs reliés par une étonnante connexion parviennent même à échanger leurs sensations… 

Dans Hallucination, l’hypnose a lieu tantôt sur scène, tantôt dans le public, tantôt dans la tête du spectateur. Certaines expériences sont dirigées par Rémy Berthier, d'autres sont vécues par les spectateurs eux-mêmes en état d’autohypnose.  Le spectacle s’ouvre par une promesse : pendant le spectacle, tout le monde va connaître, d’une manière ou d’une autre, un état d’hypnose – et ce sans aucun critère de sélection préalable. Cet état arrivera au rythme de chacun et prendra une forme différente pour tous : libre à chaque spectateur de croire à cette promesse et d’interpréter comme il le sent le trouble de ses sensations.

Pour Hallucination, Rémy Berthier jongle avec des techniques distinctes mais poreuses : hypnose, magie, mentalisme. Il ne prévient jamais le spectateur de la nature des techniques qu’il utilise, pour le laisser plutôt libre de choisir ce à quoi il souhaite croire.  

Plutôt que d’apporter des réponses sur l’hypnose, Hallucination laisse le spectateur, perplexe et amusé, repartir avec de nouvelles questions et encore plus de curiosité pour cet étonnant phénomène.

Est-ce que vous me faites confiance et vous croyez que c’est de l’hypnose ? Est-ce que vous êtes mystique et vous croyez que c’est un phénomène paranormal ? Est-ce que vous êtes sceptique et vous croyez qu’il y a un truc ?
— extrait du spectacle

Durée : 1 H

Public : Spectacle conseillé à partir de 8 ans en représentation tous publics et à partir de 12 ans en scolaires.

Jauge : 20 à 80 spectateurs par représentation.
3 représentations maximum par jour, soit jusqu’à 240 spectateurs.

Technique : Espace scénique de 3m x 4m. Forme sans régie lumière et son, installation technique légère type conférence.

Conception et interprétation : Rémy Berthier
Collaboration artistique et à l’écriture : Pauline Picot
Collaboration technique et artistique : Sylvain Vip et Maxime Schucht

Production déléguée : Stupefy

Partenaires : Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), Centre Culturel de la Ferme Corsange à Bailly-Romainvilliers, L’Estran - scène de la Ville de Guidel, Le Magic Wip Paris-Villette et la compagnie Le Phalène.

Remerciements : Lucy Bergeret et Nicolas Marsal, praticiens en hypnose, et Mireille Losco-Lena – directrice de recherche du projet « Hypnose » à l’ENSATT.

Télécharger le dossier du spectacle.

Consulter le compte-rendu du séminaire sur l'hypnose et le mentalisme donné par Rémy Berthier à l'Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT, Lyon)

Télécharger la bio de Rémy Berthier

 


L'équipe

equipe hallu.JPG

LRTHO37003.jpg

Rémy Berthier

Conception et interpretation

Il débute sa carrière d'artiste magicien en 2006, mêlant des projets institutionnels et événementiels. En 2010, il rejoint la compagnie Le Phalène pour y développer des projets d’action culturelle,  des  stages  et  des  formations dans le cadre d'un dispositif de compagnonnage. Dans le même temps, il complète sa formation en théâtre et manipulation d'objets auprès d'Yves-Noël Genod, de Jade Duviquet, de Cyril Casmèze, ou encore de Michel Laubu. De 2011 à 2017, il interprète le spectacle de mentalisme  Vrai/Faux (rayez la mention  inutile). Il crée  On  Ne Bouge Plus en février 2014 mêlant magie et taxidermie. Il est collaborateur artistique et technique sur les spectacles  Je clique donc je suis (2014) et RDV #7 Dans la peau d'un magicien (2017) de Thierry Collet. En 2015, il fonde la structure « Les Illusionnistes » pour porter un nouveau regard sur la magie de close-up et l'hypnose. Son cabaret revisité « Puzzling » qu’il interprète avec Matthieu Villatelle est en tournée sur la saison 2018/2019 (Agora – scène nationale d’Evry, Apollo Théâtre…). De 2016 à 2018, il collabore à l’écriture et joue dans l’opérette Ba-Ta-Clan de la compagnie Les Brigands, mise en scène par Laurent Lévy. Parallèlement, il multiplie les conseils en effet magique pour le théâtre et la danse (It finishes when it finishes de Ioannis Mandafounis / National Danish Theatre, Collectif 12, Compagnie Les Brigands...), et pour d'autres secteurs (Ministère de l'intérieur, Projet CASSIE sur les intelligences artificielles...). Il intervient régulièrement dans des séminaires sur le mentalisme et l’hypnose, dans les secteurs privés et publiques (Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtres). Il possède également une formation de praticien en Hypnose Ericksonienne depuis 2015. Avec le spectacle Hallucination, il souhaite poursuivre sa recherche sur l’hypnose conversationelle renouvelant les codes de cette discipline sur scène.


photo-1397513611.jpg

Pauline Picot

Collaboration artistique et à l'écriture

Elle est est autrice, metteuse en scène et doctorante en théâtre. Les éditions Quartett ont publié ses textes théâtraux en 2012 (Les Possibles de son corps), 2014 (Ian) et 2015 (Des camisoles (et autres textes)) et les éditions Les Éclairs ont publié sa brève fiction poétique, À l’heure qu’il sera, en avril 2017. Son écriture, dense et précipitée, déploie une partition vocale à la fois lyrique et brute où elle interroge le féminin, l’urgence de dire, l’amour. Elle crée, accompagnée de comédiens et de musiciens professionnels, des mises en voix de ses textes ou des commandes originales pour le plateau. Depuis 2013, Pauline Picot conçoit et met en scène les créations de l’ensemble lyonnais L’ÉCROU, avec lequel elle vient récemment de créer Témoins, un parcours d’installations interactives sur le thème de l’écoute. Par ailleurs, son travail artistique est en dialogue avec sa pratique de la recherche : elle effectue, depuis 2015, une thèse de théâtre à l’Université Lumière Lyon 2 où elle interroge l’imaginaire des fluides (magnétisme, spiritisme) dans le théâtre du XIXe siècle, et fait également partie du projet « Hypnose » développé par l’ENSATT, qui questionne les dispositifs hypnotiques sur les scènes contemporaines.


21462559_2366958780196024_8192290582521410632_n.jpg

Sylvain Vip et Maxime Schucht

Collaboration technique et artistique

Sylvain Vip et Maxime Schucht : Ils sont magiciens et mentalistes, spécialisés dans le conseil créatif et la collaboration technique dans le domaine de l’illusion. Maxime et Sylvain ont collaboré à la conception des effets magiques de nombreux spectacles vivants (Emprise, Synapse, Arcane de Viktor Vincent), à l’écriture d’une dizaine d’émission de mentalisme pour France Télévision , et ils proposent régulièrement des conseils en effets magiques pour le cinéma. Ils créent également des ouvrages et des artifices réservés aux professionnels des arts magiques.

Télécharger le dossier du spectacle

Consulter le compte-rendu du séminaire sur l'hypnose et le mentalisme donné par Rémy Berthier à l'Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT, Lyon)